SUDOUEST-EMPLOI, l'emploi près de chez vous

26.03.2010

Tables Rondes : Commerce Gestion Bureautique

Séduire de nouveaux clients et décrocher de nouveaux contrats, mais aussi conserver et fidéliser une clientèle existante, voilà le principal objectif du commercial. Parmi les qualités attendues : une bonne expression orale, une présentation soignée, un sens du contact, une endurance physique et une résistance au stress, du dynamisme, mais aussi de l'organisation et de la rigueur. Actuellement, la tendance du recrutement concerne surtout des diplômés de niveau bac + 2. Mais des débouchés s’offrent également au bac pro jusqu'au niveau bac + 5 en pleine expansion.

Les secrétaires ont disparu au profit des assistantes bureautique. Rattachée à la direction générale ou au service d’un responsable de son entreprise, l’assistante bureautique est polyvalente ou spécialisée et ses missions varient selon la société. Organisée, elle doit avoir une bonne maîtrise des logiciels de bureautique et d'Internet. Elle doit avoir une bonne expression écrite  et orale, avoir le sens de l’accueil et du contact. Enfin, bonne présentation, esprit d'initiative et capacité d'adaptation sont autant de qualités appréciées. Le bac pro secrétariat est la première porte d'entrée dans la profession. Les postes comportant davantage de responsabilités demandent un niveau BTS ou DUT, parfois complété par une licence professionnelle ou une année de spécialisation.

La gestion s'intéresse aux chiffres de l'entreprise : achats, ventes, charges financières, investissements. Ses domaines d'intervention se sont développés ces dernières années jusqu’à la création de nouveaux métiers aux compétences plus attractives et plus variées. Car aujourd’hui la gestion a pour rôle de refléter la santé de son entreprise, d'expliciter son fonctionnement, d'en permettre le pilotage et de la guider vers un développement optimal. Il faut bien sûr maîtriser les chiffres, les outils de la gestion et savoir analyser et synthétiser les données. Le niveau requis varie généralement de bac + 2 à bac + 5.

 

Valérie Cadol, Directrice PIGIER Bordeaux

www.pigier.com

Réputé pour la qualité de ses formations, PIGIER Bordeaux participe activement à la formation des Aquitains dans des domaines porteurs d'emplois, tels que le management et le commerce, les ressources humaines, le secrétariat, la comptabilité et la gestion, le social et le paramédical. C’est un engagement que Pigier Performance prend auprès des jeunes et adultes en les accompagnant dans le développement de leurs talents par l’acquisition de connaissances et de compétences reconnues.

“Le centre PIGIER est l’assurance d’un enseignement spécialisé et opérationnel face aux exigences croissantes des entreprises. PIGIER met tout en œuvre pour donner à chaque élève un métier, mais aussi une vraie capacité d’intégration professionnelle. Intégration qui lui assurera les meilleures chances de recrutement”, souligne Valérie Cadol, Directrice de Pigier Bordeaux.

Chaque année, 500 élèves diplômés se préparent à intégrer le monde de l’emploi sur un marché de plus en plus concurrentiel. Certains secteurs vecteurs d'emploi sont très appréciés des élèves, comme le management et le commerce (avec le BTS Management des Unités Commerciales, et DEESMA - Bac +3 en marketing). On peut citer également les ressources humaines et le secrétariat (dont le Secrétariat Médical, BTS Assistant de gestion, DEES Assistant Ressources humaines) et les carrières de la Comptabilité et Gestion (avec la Licence DCG : Diplôme de Comptabilité et de Gestion).

Le corps professoral de PIGIER Bordeaux constitué d’une cinquantaine de formateurs et de professionnels de qualité apporte la certitude des valeurs partagées et prépare les élèves dans les meilleures conditions à leur futur métier. Situé dans le quartier des affaires, à, 200 mètres de la gare Saint-Jean, l'école PIGIER est à proximité des axes majeurs de circulation.

Les candidatures pour la rentrée 2010 sont à adresser à

PIGIER - 23 Quai de Paludate - 33800 Bordeaux. Tél 05 56 33 35 33

 

Christophe COULOMME, Responsable Administratif Vatel

www.vatel.fr

Classée numéro 1 en Europe, VATEL, l'École Supérieure de Commerce et Gestion  prépare les cadres opérationnels et les cadres dirigeants de l’Hôtellerie et du Tourisme. Signe particulier : VATEL doit sa notoriété à son enseignement particulièrement axé sur l’international. Bangkok, Buenos Aires, Emirats, Los Angeles, Manille, Marrakech, Mauritius, Mexico, Montréal, Moscou, Shanghai, Tunis sont autant de pays sur lesquels VATEL s'est implanté.

Après Paris, Lyon et Nîmes, c'est au tour de Bordeaux de bénéficier de l'implantation d'un Institut Vatel. Cet établissement a vu le jour à la Cité Mondiale, face à la Garonne et au cœur de la dynamique touristique, en 1994.

Ils ne sont qu'une poignée d'élèves triés sur le volet. 210 exactement, à bénéficier des formations de l'Institut VATEL Bordeaux. “C’est le plus petit institut en France. Nos étudiants sont choisis notamment sur leur motivation et sur la qualité de leur projet. La plupart d'entre eux ne sont d'ailleurs pas issus de l'hôtellerie”, précise Christophe Coulomme, Responsable Administratif chez VATEL.

Vatel propose deux cycles complémentaires en 5 ans dont le premier permet d'accéder aux fonctions de Manager dans l'Hôtellerie internationale, tandis que le second est plus adapté aux fonctions de Directeur. Chaque cycle est sanctionné par un titre certifié de l'Etat.

En partenariat avec les plus grands noms du métier, les élèves sont immédiatement immergés dans le contexte professionnel. De nombreux stages en entreprise d'une quinzaine de jours chacun ainsi qu'un stage à l'étranger se succèdent tout au long des deux cycles. “Notre programme est basé sur un juste équilibre entre la théorie et l'expérience professionnelle”, souligne Christophe Coulomme.

VATEL Bordeaux - Cité mondiale - 20 parvis des Chartrons – 33080 Bordeaux cedex. Tél 05 56 01 78 08.

 

Annie LESPINASSE, Directrice de l’IUT Bordeaux Montesquieu

www.iut.u-bordeaux4.fr

Après seulement quelques années d'existence, la licence professionnelle s'est rapidement imposée comme un des diplômes les mieux adaptés au monde professionnel. La particularité de ce diplôme réside dans son mode d'élaboration fondé sur la mise en place de partenariats étroits entre universités, entreprises et branches professionnelles. En d'autre terme, une licence professionnelle ne se crée que si elle correspond parfaitement aux besoins des entreprises.

L’IUT Bordeaux Montesquieu propose 9 licences professionnelles aux élèves de niveau Bac+2 : Acheteur, Chargé d’affaires en informatique/ Commercial en solutions informatiques, Entrepreneuriat, Gestion et administration du personnel, Gestion informatisée des organisations, Gestion et transaction immobilières, E-commerce/E-marketing : Gestionnaire de projet, Management logistique et transport, Management des projets inter-culturels. « Ces formations séduisent aussi bien les étudiants que les employeurs. Dans certaines licences, le taux d'insertion en CDI est de 85 % six mois après l’obtention du diplôme » souligne Annie Lespinasse, directrice de l'IUT Bordeaux Montesquieu. L'autre raison de ce succès est la mise en place d'une pédagogie très adaptée aux exigences professionnelles avec 450 h de cours et 15 à 16 semaines de stages durant l'année. “Les apprentissages professionnels sont au coeur de la formation. La présence de nos élèves sur le terrain sous forme de stage ou en alternance (contrat d'apprentissage ou sous contrat de professionnalisation) permet de faciliter leur insertion professionnelle.” précise la directrice.

Pour permettre aux étudiants de découvrir en profondeur le fonctionnement de ces licences professionnelles, l'IUT organise le jeudi 8 avril prochain le « Salon des licences professionnelles » de 13h30 à 17h au

Pôle Universitaire des Sciences de Gestion, 35 avenue Abadie à Bordeaux.

Tram A, arrêt Jardin Botanique. Contact : caroline.de-maleville@u-bordeaux4.fr Tél 05 56 00 95 52.

Retour en haut de la page