SUDOUEST-EMPLOI, l'emploi près de chez vous

19.10.2017

[Publi-Info] La rénovation énergétique, porteuse d'emplois

Immergé dans la réalité du métier par une alternance cours entreprise, venez vous former dès novembre au métier de coordinateur (trice) en rénovation énergétique et sanitaire grâce au réseau des Greta Aquitaine

Les professionnels du BTP doivent relever de nombreux défis pour mener à bien leurs chantiers, en particulier celui du développement durable. La formation et le développement de nouvelles compétences sont aujourd’hui un enjeu majeur pour faire face aux évolutions des métiers de la profession. De plus, comme beaucoup d’emplois dans le BTP, le métier de coordinateur(trice) en rénovation se féminise de plus en plus.

En recherche d'emploi, vous souhaitez vous professionnaliser dans la rénovation de l'habitat, concevoir et coordonner des projets d'amélioration énergétique ou devenir conseiller ? La formation « Coordinateur(trice) en rénovation énergétique et sanitaire » est ouverte à tous. Proposée en Aquitaine par le réseau des Greta, en partenariat avec INIT Environnement, elle s'adresse aux adultes demandeurs d'emploi, titulaires d'une qualification de niveau Bac dans le domaine du bâtiment et/ou justifiant d'une expérience d'au moins deux ans dans le bâtiment. Il est également conseillé d'avoir des bases en mathématiques et en français ainsi que des bases en informatique (environnement Windows, MS Office dont Excel).



Principal interlocuteur

A la manière d'un chef d'orchestre, le coordinateur(trice) en rénovation énergétique et sanitaire est amené(e) à faire le lien entre architectes, maîtres d'œuvre et artisans. Avec son approche globale, il met en place un projet d'amélioration de l'habitat individuel. Son objectif est l'optimisation énergétique et la réduction de risques sanitaires et environnementaux. Principal interlocuteur du maître d'ouvrage, son intervention est indispensable dans les différentes étapes du projet de rénovation. Ainsi, il lui incombe la tâche de couvrir les différentes étapes du projet de rénovation. Il devra étudier les besoins, proposer aux clients des solutions détaillées et coordonner les travaux.

Du bâtiment le plus ancien aux constructions les plus récentes, de l'habitat individuel au tertiaire et petit collectif le coordinateur (trice) en rénovation énergétique et sanitaire peut intervenir sur tout type de structures. Mais son intervention ne se limite pas là, il peut également intervenir en tant que conseiller pour la réduction des consommations d'énergie des bâtiments tertiaires.

Quatre modules

D'une durée de huit mois à temps plein (965 heures) la formation compte 755 heures en centre de formation. Elle se compose de quatre modules : réaliser le bilan énergétique et environnemental du bâtiment, concevoir un projet d’amélioration énergétique biosourcée pour l’été et l’hiver, mettre en œuvre les procédés d’isolation de l’enveloppe du bâtiment, coordonner ou assister le maître d’ouvrage dans la coordination des travaux d’amélioration thermique. Ces temps de cours collectifs seront encadrés par un formateur, selon une alternance de pédagogie active, participative et guidée

Dans un second temps, 210 heures de stage en entreprise seront étalées sur six semaines. L'occasion de vous mettre en situation sur des cas réels pour un meilleur accompagnement vers l'insertion professionnelle.

Pour ceux qui le souhaitent, il est possible soit de valider le titre complet ou un à deux modules seulement.

 

4 sites en Aquitaine :

Lycée Léonard de Vinci à Blanquefort (Bordeaux), du 20 novembre 2017 au 20 juin 2018. Plus d’information Livia RIPON : 05-56-56-04-16 et livia.ripon@greta-nord-aquitaine.fr

Lycée Cantau à Anglet (64600), du 27 novembre 2017 au 29 juin 2018. Plus d’information contacter Alice LABEFODE : 05.59.52.25.25 – alice.labefode@greta-sud-aquitaine.fr

Sessions à venir en 2018 à Saint Paul Lès Dax (Landes) et Sarlat la Canéda (Dordogne)

Retour en haut de la page