SUDOUEST-EMPLOI, l'emploi près de chez vous

01.06.2015

Les associations d'aide au retour à l'emploi

Un cadre demandeur d’emploi doit être confiant, motivé. Et surtout proactif. Et au vu des chiffres du chômage concernant cette catégorie - soit 8,1 % des demandeurs d’emploi (contre 6,4% en France) – cela ne semble pas toujours être le cas. L’envoi de CV et lettre de motivation paraît révolu. Pour redonner confiance à des personnes qui se sont parfois trop éloignés du monde du travail, des associations animent des ateliers et des formations basées sur le coaching et l’entraide destinés reprendre les bases de la recherche d’emploi et à faire renaître la motivation chez des personnes souvent à bout de souffle. Ces associations avancent des résultats probants avec 60 % et 70 % de retour d’emploi.

Aide et soutien aux cadres en recherche d’emploi (AES). Des bénévoles, cadres à la retraite, anciens managers ou recruteurs, animent des formations d’une durée de trois mois et demi. AES s’appuie sur la méthode des quatre « je » : « je suis, je veux, je sais, je fais ». Pour cela, les stagiaires participent à des ateliers sur la lettre de motivation, simulation d’entretien… Au cours desquels ils se conseillent entre eux. La dynamique du groupe est essentielle. AES 99, rue Judaïque, Bordeaux – 05 56 24 25 97 - www.aquitaine-emploi-service.com

L’Avarap. L’Avarap demande un engagement de ses stagiaires dans un processus qui dure huit mois. Les parrains appliquent la méthode de l’école Palo Alto : elle est essentiellement comportementale. Elle ne s’intéresse pas au « pourquoi », mais au « quoi » et au « comment ». « Compte tenu de la situation dans laquelle je me trouve, que faire concrètement, ici et maintenant, pour améliorer cette situation ? » Il ‘agit de réapprendre à être en communion avec soi-même, de prendre conscience de ses compétences, même de celles qu’on avait oubliées comme la capacité d’être chef scout… Les parrains et marraines accompagnent leurs filleuls dans l’élaboration et la mise en place de leur projet. Le groupe est également force de proposition. Originalité, l'association s'adresse également aux salariés qui envisagent un repositionnement professionnel. L’Avarap Aquitaine 1, rue de Chartrèze, Gradignan – 05 56 75 24 03 - www.avarap-aquitaine.org

Cadres Entraide. Cette association basée à Artigues propose des accompagnements individuels et collectifs et réalise des bilans de compétences. Ici aussi, l’effet de groupe est un élément important, « il est important de comprendre le regard des autres pour se comprendre soi-même », explique le président de la l’association. Le travail des stagiaires passent par trois phases : la reconstruction de soi, la définition de son projet professionnel et l’usage des outils. Depuis deux ans, face aux tensions sur le marché du travail, l’association a voulu accompagner ses stagiaires dans une démarche beaucoup plus active. Le module AD2E (aide au développement des entreprises) qui s'étend sur quatre mois a pour objectif d’apporter de la valeur ajoutée dans des PME : les stagiaires démarchent des dirigeants et leurs proposent d’identifier leurs besoins et d’apporter une solution aux dysfonctionnements, grâce aux bénévoles et aux autres membres du groupe. Il s’agit en quelque sorte de créer son propre poste. Les plus motivés et ceux qui acceptent la polyvalence retrouvent un emploi, soit 60 % du groupe. Ils sont rarement recrutés dans les PME démarchées, mais ils changent de comportement, sont moins centrés sur eux-mêmes et mettent en avant ce qu’ils sont capables de créer. Cadres Entraide, avenue Descartes, Artigues-près-Bordeaux – 05 56 33 20 90 - www.cadres-entraide.fr

Force Femmes. Cette association accompagne des femmes de plus de 45 ans, inscrites à Pôle Emploi depuis moins de deux ans dans leur recherche d’emploi et création d’entreprise. Les bénévoles – des professionnels du management, des ressources humaines ou des entrepreneurs - animent des séances de relooking, maquillage – « on perd plus de 50% de nos chances si on n’est négligé », précise l'association - confiance en soi, leadership personnel, conseils pour la rédaction du CV et la lettre de motivation, gestion du stress lors d’un entretien, cafés réseau… Pour cela, les bénévoles travaillent avec des petits groupes de 15 à 20 personnes plusieurs jours par semaine et durant trois à huit mois. Force Femmes, 2 rue Sicard, Bordeaux – 05 35 31 18 38  www.forcefemmes.com

Aide à la recherche d’emploi par le parrainage (AJR). Simulations d’entretien en anglais, conseils pour répondre à une annonce, échange de bons plans… L’AJR accompagne les demandeurs d’emploi des communes de la rive-gauche. L’association fait également la promotion du travail en temps partagé et engages ses stagiaires dans cette démarche. « Il s’agit d’être salarié d’un groupement d’entreprises, de travailler dans plusieurs sociétés tout en n’ayant qu’une fiche de paye. C’est une niche mal exploitée », précise Jean-Louis Sarraudy, le président. AJR, 9, rue de la Boétie, Saint-Médard-en-Jalles – 05 56 57 57 81- assoajr.fr

60 000 Rebonds. Les parrains de 60 000 Rebonds accompagnent les entrepreneurs qui ont fait faillite. Ils élaborent un diagnostic personnel et professionnel en lien avec un psychologue, des séances de suivi psychologique, afin de reconstruire le socle personnel, des séances de coaching et des groupes de travail. 60 000 Rebonds - 06 79 18 89 74 - www.60000rebonds.com

Retour en haut de la page