SUDOUEST-EMPLOI, l'emploi près de chez vous

09.02.2010

Commerce Gestion Bureautique : Des professionnels recherchés

Dans les services comme dans l’industrie ou l’agroalimentaire, toutes les entreprises ont besoin de commerciaux pour développer leur chiffre d’affaires et assurer le suivi de la relation avec les clients.

Dans les services comme dans l’industrie ou l’agroalimentaire, toutes les entreprises ont besoin de commerciaux pour développer leur chiffre d’affaires et assurer le suivi de la relation avec les clients.
Force de vente de l'entreprise, le commercial poursuit ses objectifs de croissance.
Sa mission : séduire de nouveaux clients et décrocher de nouveaux contrats pour sa société, mais aussi conserver et fidéliser les clients existants. Vendeur dans l'âme renforcé d’une solide formation, il doit savoir convaincre tout en jouant un rôle de conseil. La double compétence vente et technique est particulièrement appréciée.
Actuellement, la tendance du recrutement concerne surtout des diplômés de niveau bac + 2 (BTS négociation et relation client ; technico-commercial ; management des unités commerciales (MUC), DUT techniques de commercialisation). Mais des débouchés s’offrent également au bac pro jusqu'au niveau bac + 5 en pleine expansion. Alors que l'on prédisait la quasi-disparition des secrétaires évincées par les
ordinateurs, elles profitent aujourd'hui d'un environnement favorable. Mieux, elles ont gagné en responsabilités. Plus proches de leurs supérieurs hiérarchiques, les secrétaires deviennent leurs assistantes. Elles peuvent être polyvalentes ou spécialisées et leurs missions varient selon la taille et l'organisation de la société. Le secrétariat occupe à l'heure actuelle près d'un million de personnes.
On trouve des secrétaires dans tous les secteurs : services, industrie, fonction publique, grandes ou petites entreprises. Leurs compétences s'étendent parfois à un domaine spécifique : ressources humaines,
juridique, médico-social, trilingue, etc. Le bac pro secrétariat est la première porte d'entrée dans la profession, notamment dans les petites entreprises. Les postes comportant davantage de responsabilités
demandent un niveau BTS ou DUT, parfois complété par une licence professionnelle ou une année de spécialisation. Une compétence complémentaire dans le domaine comptable ou commercial est un atout. Dans le secteur juridique, des connaissances en droit (capacité, DUT, licence) sont appréciées.

De nouveaux métiers
La gestion s'intéresse aux chiffres de l'entreprise : achats, ventes, charges financières, investissements, etc.
Ses domaines d'intervention se sont développés ces dernières années jusqu’à la création de nouveaux métiers aux compétences plus attractives et plus variées. Car aujourd’hui la gestion a pour rôle de refléter la santé de son entreprise, d'expliciter son fonctionnement, d'en permettre le pilotage et de la guider
vers un développement optimal. Il faut bien sûr maîtriser les chiffres, les outils de la gestion et savoir analyser et synthétiser les données. Le niveau requis varie généralement de bac + 2 à bac + 5. Ces métiers de l’entreprise différents font tous appel à une aptitude supplémentaire : la communication. Il faudra en effet être capable de convaincre et de faire accepter ses propositions et solutions à l’extérieur comme au sein de sa future entreprise.
Les organismes de formation sont de plus en plus nombreux à l’intégrer dans leur programme

 

Valérie Cadol

Directrice Pigier Bordeaux

Depuis plus de 50 ans, PIGIER Bordeaux participe activement à la formation des Aquitains. C’est un engagement que Pigier Performance prend auprès des jeunes et des adultes en les accompagnant dans le développement de leurs talents par l’acquisition de connaissances et de compétences reconnues. «Le centre Pigier est l’assurance d’un enseignement spécialisé et opérationnel face aux exigences croissantes des entreprises. Pigier met tout en œuvre pour donner à chaque élève un métier mais aussi une vraie capacité d’intégration professionnelle qui lui assurera les meilleures chances de recrutement », souligne Valérie Cadol.
Chaque année, 500 élèves se préparent à affronter le monde de l’emploi sur un marché de plus en plus concurrentiel. Différents secteurs sont particulièrement demandeurs : le management et commerce (BTS Management des Unités Commerciales et DEESMA - Bac +3 en marketing), les ressources humaines et le secrétariat (Secrétariat Médical, BTS Assistant de gestion, DEES Assistant Ressources humaines) et les carrières de la Comptabilité et Gestion (Licence DCG).
Le corps professoral constitué d’une cinquantaine de formateurs et de professionnels de qualité apporte la certitude des valeurs partagées.
Située dans le quartier des affaires de la gare Saint-Jean, l'école PIGIER est à proximité des axes majeurs de circulation.
Les candidatures pour la rentrée 2010 sont à adresser à PIGIER, 23 quai de Paludate, 33800 Bordeaux.
Tél. 05 56 33 35 33

www.pigier.com

 

Christophe Coulomme

Responsable Administratif Vatel

De renommée internationale avec un accueil dans les grands sites touristiques mondiaux comme Bangkok, Buenos Aires, Emirats, Los Angeles, Manille, Marrakech, Mauritius, Mexico, Montréal, Moscou, Shanghai, Tunis, Vatel Bordeaux forme 210 étudiants par an. « C’est le plus petit institut en France. Nous choisissons de privilégier l’accueil et le suivi de chacun de nos élèves », précise Christophe Coulomme.

Créée en 1994, cette école supérieure de commerce et gestion, hôtellerie-tourisme est implantée à la Cité Mondiale, face à la Garonne et au cœur de la dynamique touristique. En partenariat avec les plus grands noms du métier, les élèves sont immédiatement immergés dans le contexte professionnel. La formation intègre la pratique à la théorie, avec une progression de l’exécution au management supérieur au cours des différents cycles. VATEL Bordeaux prépare à l’obtention de plusieurs diplômes (diplômes universitaires, diplômes européens et depuis la rentrée 2008 des titres certifiés).

« Notre programme est basé sur une répartition homogène des matières généralistes pour donner le maximum d’opportunités à nos étudiants pour intégrer le marché de l’emploi plutôt que de trop les spécialiser en amont », souligne Christophe Coulomme.

Tél. 05 56 01 78 08. E-mail : vatel@sti-international.fr

www.vatel.fr

 

 

Christelle Magot

Responsable de l’enseignement supérieur à Saint-Joseph de Tivoli

Pour répondre aux évolutions de l’entreprise et préparer ses élèves à conquérir une place dans le monde professionnel, Saint-Joseph de Tivoli propose une formation en adéquation avec les attentes de l’entreprise, adaptée aux compétences de chacun. Suite à une réforme applicable depuis deux ans, deux voies sont proposées pour accéder à la filière expertise comptable.
«Après le bac, les étudiants ont le choix de passer par le BTS ou par le DCG. Le DCG est un diplôme niveau licence que nous proposons en formation initiale », précise Christelle Magot. Ces deux formations sont organisées de façon à optimiser les chances et le temps nécessaire à l’obtention des diplômes. Pendant leur BTS, les étudiants peuvent suivre des unités d’enseignement du DCG, de telle sorte qu’il ne leur reste qu’une année pour valider leur DCG à la sortie du BTS. « Soit en trois années, ils ont la possibilité d’obtenir chez nous la double qualification ». Et l’emploi du temps du DCG permet de choisir les matières préparées. Ainsi, les étudiants peuvent intégrer ou préparer ce diplôme « à la carte ». Enfin, à compter de la rentrée prochaine, l’ouverture du DCG offre aux étudiants l’opportunité de poursuivre leur cursus jusqu’au niveau master.
Parce que les responsables pédagogiques sont convaincus que la réussite est dans le potentiel et les talents de chacun, sa pédagogie est extrêmement rigoureuse. « Nous insistons sur l’assiduité, la ponctualité, le suivi individualisé et des devoirs sur table chaque semaine », avertit Christelle Magot.
Parallèlement au programme, des voyages à l’étranger, des ateliers de théâtre sont organisés. Une salle informatique est également mise à disposition des élèves.
Nouveau : à partir de septembre 2010, Saint-Joseph de Tivoli ouvre le DSCG niveau Master.

Journées Portes ouvertes : Saint-Joseph de Tivoli vous attend les 11 février, 18 mars et 15 avril, à partir de 17 heures.

Lycée Saint-Joseph de Tivoli, 40 avenue d’Eysines, 33073 Bordeaux cedex.

Tél 05.56.08.04.40. E-mail sup.tivoli@tivoli.asso.fr

www.tivoli-33.com

 

Karine Gouraud

Directrice du groupe IF2E

L'IF2E forme ses élèves dans trois secteurs d’activité particulièrement porteurs : Assurance, Immobilier et Gestion de patrimoine, de niveau BAC +2 et BAC +3. Le nombre d’entreprises qui recrutent leurs futurs salariés au sein des promotions de diplômés le prouve chaque année.

Plus que jamais le secteur des assurances déploie sa palette de métiers avec un taux de recrutement important lié notamment à la pyramide des âges mais pas seulement. Les besoins en assurance se développent constamment tant en dommage aux biens et en responsabilité civile que dans le domaine des assurances de personnes, pour faire face aux désengagements de la sécurité sociale. En conséquence,  « Les métiers changent, ils intègrent de plus en plus l’indispensable relation client au-delà des aspects purement techniques et juridiques.»

« En ce début d’année 2010, le secteur immobilier confirme sa relance dans l’ancien comme dans le neuf avec par exemple la loi Scellier, particulièrement attractive, précise Karine Gouraud. Mais il exige de plus en plus de salariés formés. »

A IF2E, le BTS Professions Immobilières permet d’aborder l’ensemble des domaines de l’immobilier (la transaction vente et location, la gestion et l’administration de biens) et d’acquérir des compétences techniques, commerciales et juridiques. De plus, le CQP, Certificat de qualification professionnelle permet d’accéder aux postes de négociateur immobilier ou de gestionnaire de biens immobiliers en seulement une année de formation.

« Avec le Groupe IF2E, c’est la garantie d’une insertion professionnelle réussie (puisque 100 % de nos élèves trouvent un emploi dans les huit semaines) et d’une bonne préparation aux examens (avec plus de 80 % de réussite aux BTS) ».

L’équipe pédagogique est composée d’intervenants professionnels de l’assurance, de l’immobilier ou de la gestion de patrimoine ainsi que, pour les matières générales, de professeurs agréés par l’Education nationale.

ETB / IF2E, 5 rue Jacqueline Auriol, 33130 Bègles

Tél 05 56 49 41 33. E-mail if2e@if2e.com

www.if2e.com

 

 

Joël Terrien

Délégué Régional des Compagnons du Devoir Aquitaine, Poitou-Charentes, Limousin

Les Compagnons du Devoir développent plusieurs types d’actions de formation en régions Aquitaine et Poitou-Charentes dans une quinzaine de métiers, celles-ci permettent d’apprendre, de progresser et de valider des niveaux professionnels par des diplômes.

Tout d’abord, l’apprentissage dispensé dans un cadre contractuel en rapport aux obligations des diplômes que nous préparons, soit le CAP soit le BAC Professionnel avec quelques spécificités qui  développent le « savoir-faire » mais aussi le « savoir-être », ceci notamment  dans le cadre  de l’élaboration de projets individuels et collectifs et d’actions de mobilité en pays étranger. Par ailleurs, notre alternance « longue » de deux à trois semaines en centre de formation et cinq à six semaines consécutives en entreprise, facilite un fort investissement des apprentis sur des travaux réels et de ce fait une reconnaissance rapide des entreprises qui acceptent ainsi de les rémunérer au minimum à 50% du SMIC. Nos formateurs compagnons sont  très impliqués dans cette évolution au travers d’un relationnel régulier avec les tuteurs en entreprise.

Au-delà de l’apprentissage, nous proposons des parcours de formation supérieure par le Tour de France, c’est ainsi que celles et ceux qui choisissent de vivre cette expérience exceptionnelle (se former en voyageant tout en étant autonome car salarié pendant l’ensemble du périple, en France ou à l’étranger) trouvent une organisation  qui va leur permettre de suivre des cours, de participer à des stages dans les domaines professionnels et des matières générales, afin de préparer et de présenter des diplômes du niveau CAP jusqu‘au  Brevet de Technicien Supérieur.

Par nos actions de formation continue, nous proposons pour des jeunes ou des adultes des parcours qualifiants ou diplômants du type CAP en 1 an, Brevet Professionnel en 2 ans ou des parcours à la carte en fonction de compétences spécifiques à acquérir, notre offre est très large envers les salariés et les actuels ou futurs chefs d’entreprises. C’est ainsi que des formations à l’encadrement d’équipes, à la gestion, au management, mais aussi en économies d’énergies et développement durable (dont certains modules labellisés) sont aujourd’hui dispensées par les Compagnons du Devoir.

Aquitaine : Tél. 05 56 52 69 19 – E-mail formationaquitaine@compagnons-du-devoir.com

Poitou-Charentes : Tel. 05 46 45 17 11 – E-mail formationpoitou@compagnons-du-devoir.com

www.compagnons-du-devoir.com


Odile Leclaire

Directrice de l’ISVM

«Une école certifiée pour un emploi qualifié». Ce sont les mots clés de l’Institut Supérieur des Visiteurs Médicaux (ISVM), école agréée par le CPNVM.

Depuis presque 20 ans, l’Institut Supérieur de Visiteurs Médicaux (ISVM) à BORDEAUX, organisme de formation spécialisé dans le domaine de la santé, forme à des métiers passionnants.

3 formations sont proposées :

- Visiteur médical ou Délégué médical : il assure l’information médicale des médicaments auprès des professionnels de la santé, la promotion de l’image du laboratoire et le bon usage du médicament. Cette formation nécessite un niveau BAC + 2 validé et dure 11 mois, stage de 4 mois compris. Ce titre peut être obtenu par la validation des acquis de l’expérience (VAE) ouverte à des personnes ayant exercé depuis 3 ans dans un secteur d’activité de la santé. En mars 2009, 100 % des stagiaires ont été reçus à l’examen écrit national. 90 % des personnes formées sur les années antérieures sont en poste actuellement.

- Délégué pharmaceutique ou Technico-commercial santé : il assure la promotion et la vente des produits d’automédication et des génériques auprès des pharmacies d’officine dans le respect de la réglementation pharmaceutique ; il nécessite un niveau BAC +1 assorti de préférence d’une expérience commerciale dans le domaine de la vente. Il peut évoluer vers un poste de visiteur médical après 3 ans d’expérience, grâce à la VAE. Cette formation dure 6 mois.

- Attaché de recherche clinique (ARC) : il met en place et suit les études préalables à la mise sur le marché de tout médicament, en garantissant la qualité des données recueillies et le respect de la réglementation. C’est un métier émergent et fortement générateur d’emploi. Depuis 10 ans, nous avons formé plus de deux cent cinquante stagiaires, tous en poste aujourd’hui, dans des hôpitaux ou des laboratoires. Cette formation dure 7 mois, dont 4 mois de stage, et nécessite un niveau BAC+4 ou +5 scientifique. Les sessions de nos diverses formations sont de 18 à 20 stagiaires, ce qui permet un accompagnement individualisé, durant les études, et lors de la recherche d’emploi.

ISVM, 219 rue Turenne, 33000 Bordeaux.

Tel 05.56.54.10.84. E-mail lpisvm@aol.com.

www.isvm.com

 

Retour en haut de la page